Teruel d/d

5ème jour – 5° día

.

Il devait pleuvoir et donc on avait prévu un long parcours de visite en voiture. Finalement pas une goutte n’est tombée et donc on a visité au sec : Mirambel, Cantavieja (« un des plus jolis village  d’Espagne ») et Iglesuela del Cid (mon préféré).

eltiempo.es decía que iba a llover y pues habíamos previsto un largo recorrido de visitas en coche. Al final ni una gota pero así visatmos sin mojarnos: Mirambel, Cantavieja (« uno de los pueblos más bonitos de España ») e Iglesuela del Cid (mi preferido).

Tout de suite on voit qu’on n’est pas en France :

Enseguida vemos que no estamos en Francia:

Une éolienne gordini !

¡Un aerogenerador gordini!

.

Mirambel

.

au début ça fait western dans une ville abandonnée sans âme qui vive, dans un silence sépulcral.

Al principio tiene aspecto de película del oeste con una ciudad sin alma con silencio sepulcral.

Mais passées les murailles…

Pero cuando se cruzan las murallas…

Question : n’y aurait-il pas un rapport entre la grossièreté du club d’ami-es (« la peña ») réuni-es pour les fêtes, « los kojones negros » (« les couilles noires »), et…

Pregunta: ¿existe una relación entre lo grosero de la pandilla, la peña (el grupo de amiguetes) reunidxs para las fiestas del pueblo, « los kojones negros » y…le manque de « couilles », justement, pour critiquer la royauté qui vient inaugurer la réfection de la ville avec des fonds européens et pas royaux ?

la falta de cojones en cuestión para criticar la realeza que vino a inaugurar la restauración de la ciudad con fondos europeos y no reales?Une idée d’achat ?

¿Una idea de compra?

Passons à

Pasemos a

.

Cantavieja

.

« un des plus beaux villages d’Espagne » niché en haut d’un rocher

« Uno de los pueblos más bonitos de España » que anida arriba de un peñón

Un lieu ésotérique, l’ancien château fort

Un lugar esotérico, el antiguo castillo

Un clin d’oeil à Mael qui m’a fait connaître l’existence des « teleclubs » qui viennent d’une époque où se trouvait dans ce lieu le seul poste télé dans un village

Una referencia a Mael que me dio a conocer la existencia de los « teleclubes » que proceden de una época en la que se encontraba en aquel lugar la única tele del pueblo. Ça c’est un super restau de Cantavieja mais il faut entrer par le garage des proprios :

Aquí se entra en uno de los mejores restaurantes de Cantavieja pero se entra por el garaje de los dueños:.

Iglesuela del Cid

.

C’est mon village préféré des trois.

Es mi pueblo preferido entre los tres.

Tout a une fin. Il faut rentrer à Poitiers.

Todo termina. Tenemos que volver a Poitiers

Mais petit à petit, par étape.

Pero poquito a poco

La centrale thermique de Andorra (Teruel) :

La central térmica de Andorra (Teruel):

Et paf : on est à Aulesti (Viscaye, Euskadi, Euskal Herria)

Y ¡zas!: estamos en Aulesti (Bizkaya, Euskadi, Euskal Herria)

Ici on écrit en basque (« euskera ») et toutes les conversations des gens du coin se font dans cette langue. D’ailleurs, dans ce bout de Euskadi, la seule chaîne télé qu’on est censé écouter dans les bars c’est EITB, la chaîne publique basque en langue basque.

Aquí se escribe en euskera (el idioma vasco) y todos  conversan así. En esta pequeña parte de Euskadi el único canal que se escucha en los bares es EITB1, el canal público en euskera.

Heureusement pour moi, tout le monde est bilingue et sait parler castillan

Menos mal, todo el mundo es bilingüe y sabe castellano À peu de distance se trouve la station balnéaire chic de la bourgeoisie de Bilbao :

A poca distancia se encuentra el balneario chic de la burguesía de Bilbao:

.

Lekeitio

.

La montagne ET la mer

La mar Y el monte Les bateaux de pêche sont ceux des gens du coin

Los barcos de pesca son de la gente de la zona

Un peu partout aux fenêtres de la ville la demande du rapprochement des prisonniers politiques vers Euskadi.

En muchas ventanas la petición del acercamiento de los presos políticos hacia Euskadi. Ici aussi on parle basque (« Euskera »). Depuis la haute bourgeoisie très visible jusqu’aux jeunes adolescents qui font les coqs en se jetant à l’eau depuis la port :

Aquí también se habla euskera, desde la alta burguesía muy vistosa hasta los jóvenes que hacen el pavo tirandose al agua desde el muelle:ou en marchant sur l’eau quand la marée baisse pour rejoindre l’île

o caminando sobre le agua a baja la marea para ir andando hacia la isla où trône le drapeau basque (la « ikurriña »)

donde destaca una bandera vasca (la « ikurriña »)

Quand le bus de l’équipe de « traineras » de Lekeitio (compétition typique du nord de l’État espagnol avec des bateaux à rames rappelant les barque des navires baleiniers)…

Cuando el autobús del equipo de « traineras » de Lekeitio (competición típicas del norte del estado español con barcas de remo que recuerdan las barcas de los navíos balleneros)…

passe en klaxonnant dans les rues de la ville, les gens dans la rue applaudissent leurs champions de la compétition de l’après midi.

pasa pitando por las calles de la ciudad, la gente aplaude en la calle a sus campeones de la competición de la tarde.

.

Deba

.

On avait mythifié cette station balnéaire qu’on avait connu il y a longtemps.

Habíamos mitificado aquel balneario que habíamos conocido hace mucho.

Tiens ! La gauche indépendantiste basque reprend la demande de république qu’ont imposée dans le discours les indépendantistes catalans.

¡Mira! La izquierda abertzale (independentistas de izquierda) retoma la petición de uan república que impusieron en el discurso los independentista catalanes.

De belles vagues le plus souvent

Olas bonitas en general

.

Ondarroa

.

Une découverte totale pour nous

Descubrimiento completo para nosotrxs

« garde civil (gendarme) analphabète, meute de porcs » (en référence au garde civil violeur de « la manada »).

Una referencia a « la manada » de los violadores de los sanfermines entre los cuales había un guardia civil (« pikoleto »)

En face de Ondarreta :

Enfrente de Ondarreta:

La plage qui nous a le plus plu : Saturraran

La playa que más nos gustó: Saturraran

Tout a une fin. Il faut revenir à Poitiers.

Todo termina algún día. Hay que volver a Poitiers.

Sur le chemin du retour, petite baignade en passant vite fait sur des lieux de mon enfance, au sud de Bordeaux, à

De regreso, baño fugaz en lugares de mi infancia, al sur de Burdeos, en

.

Hostens

.

Le lieu ressemble de moins en moins à ça mais il reste encore ça, en cherchant bien

El lugar se parece cada vez menos a esto pero queda algo poco, si uno sabe mirar

Brassens sur la route pour revenir

Escuchando a Brassens a la vuelta:

 

 

Une réflexion au sujet de “Teruel d/d

  1. Pingback: Bizcaia 3/3 – Un flâneur à Poitiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.