NYC : indianxs city ?

Lxs indianxs eran esos emigrantes pobres españoles que volvían al pueblo riquísimxs y que mandaban construir palacete en su aldea perdida.

Les « indianos » c’étaient ces espagnol.es qui emigraient aux Amériques et revenaient dans leur hameau cousu.es d’or et d’argent pour y construire des palais.

Hipótesis : igual el que Estados Unidos sea un país de emigración sin retorno favorece el indianismo en el mismo país de emigración. Por eso allí todo se haría a lo grande.

Hypothèse : peut-être que le fait que les États Unis soit un pays d’émigration sans retour  favorise « l’indianisme » dans le pays d’émigration. Pour cette raison tout s’y ferait en grand.

Es cierto que aquella inmensidad del país  y del continente se nota en todas partes:

Bien sûr il y a cette immensité du pays et du continent qui se sent partout :

2015nyc40 2015nyc843 2015nyc1229 pero no es suficiente para justificar aquel deseo de lo más grande:

mais cela ne suffit pas à justifier ce désir du plus grand :

d2015nyc326 e2015nyc331 f2015nyc328 a2015nyc51 b2015nyc847de lo más alto:

du plus haut :

h2015nyc280 i2015nyc1029de lo más numeroso:

du plus nombreux :

j2015nyc621 k2015nyc807n2015nyc223Comment justifier ce désir du plus vaste:

Cómo justificar aquel deso de lo más ancho:

l2015nyc536m2015nyc767de lo más macizo:

du plus massif :

c2015nyc838aquel deso del vehículo más gordo, del camión de la basura más gordo, del coche más gordo, el vehículo más rutilante…

ce désir du véhicule plus gros, du camion poubelle plus gros, de la bagnole plus grosse, du véhicule de chantier le plus rutilant…

2015nyc29 2015nyc42 2015nyc43 2015nyc152 2015nyc211 2015nyc220 2015nyc222 2015nyc290 2015nyc292 2015nyc313 2015nyc330 2015nyc831 2015nyc840 2015nyc1140 2015nyc1143

del espectáculo más llamativo, de los bomberos más  relumbrones (y sonoros):

du spectacle le plus pompier, des pompiers les plus clinquants (et sonores) :

p2015nyc46 2015nyc1224 2015nyc1223 2015nyc1222con las emociones más  fuertes (los bomberos muertos en el costado del camión):

avec les émotions les plus fortes (les morts au feu sur le côté du camion) :

p2015nyc110Aquel deseo de rellenarlo todo:

Ce désir du rempli :

2015nyc48 2015nyc526de la exageración

de l’exagération

Guarda en Central Park:

garde à Central Park :

2015nyc528cazador de imágenes aventurero sobreequipado…

chasseur d’images aventurier suréquipé…

2015nyc534en Central Park:

à Central Park :

2015nyc534-bisCómo explicar aquel deseo de lo « big »que se encuentra por todas partes, en el tamaño de las bebidas, en la temperatura de las bebidas calientes…

Comment expliquer ce désir du « big » que l’on retrouve partout, dans la taille des boissons, dans la température des eaux chaudes …

2015nyc259en todas partes:

partout :

2015nyc106 2015nyc107 2015nyc108 2015nyc109Es misterioso…

Mystère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.