Partir – marchar

« Celui qui regarde du dehors à travers une fenêtre ouverte, ne voit jamais autant de choses que celui qui regarde une fenêtre fermée. » Baudelaire, Les fenêtres

« Quien desde fuera mira a través de una ventana abierta, jamás ve tantas cosas como quien mira una ventana cerrada » Baudelaire, Las ventanas

partir

Partir, partir

Marchar, marchar

On a toujours

Siempre tenemos

Un bateau dans le cœur

Un barco en el corazón

Un avion qui s´envole

Un avión que despega

Pour ailleurs

Para cualquier otra parte

Ci-dessous une vidéo intitulée « partir » aux goûts suranés et aux paroles délicieusement fleur bleue.

Aquí abajo un vídeo titulado « marchar » con sabor a anticuado y con letras deliciosamente cursis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.