Il nous restera toujours Paris 1∕2

Pasamos cuatro días en París que nunca se puede agotar aquella ciudad

On a passé quatre jours à Paris. Cette ville est inépuisable

Allí solo viajamos en metro

Nous ne nous y déplaçons qu’en métro

Un asiento

Estuvimos en los Campos Eliseos donde nos regocijamos de las huellas de los « chalecos amarillos »

Nous avons été sur les Champs Élysées où nous nous sommes réjoui-es des traces des Gilets Jaunes.

« Feliz navidad, Manu » que es el diminutivo popular de Emmanuel y que detesta Emmanuel Macro
« ça va, Manu ? »

******

Fuimos a la fundación Vuitton que es uno de los museos gigantescos de uno de los hombres más ricos de Francia y del mundo, François Pinault.

Nous sommes allé-es à la fondation Vuitton qui est un des musées gigantesques d’un des hommes les plus riches de France et du monde : François Pinault

Y luego nos cuentan que no hay dinero para la población…

Après ça on va nous dire qu’il n’y a pas assez d’argent pour la population…

Visitamos una gigantesca exposición de Jean Michel Basquiat, un artista de los años 1980 neoyorquino, hijo de un haitiano y de una puertorriqueña

Nous avons visité une gigantesque exposition de Jean Michel Basquiat, artiste new yorkais des années 1980, fils d’un haitien et d’une portoricaine

Para quedar pedante ya habíamos visto uno de sus cuadros en Nueva York y otro en Sevilla.

Pour faire le pédant on avait déjà vu un de ses tableaux à New York et un autre à Séville

Un pintor político, colérico y colorido: me conviene

Un peintre politique, colérique et plein de couleurs : ça me va

¿Cómo no dejar de ser sensible a sus colores?

Comment être insensible à ses couleurs ?

En el mismo sitio había también una exposición de Schiele

Au même endroit il y avait une exposition de Schiele

Pero como sus cuadros son pequeños, que ya tenía horas y horas de visita y que había muchedumbre

Comme ses tableaux sont petits, que j’avais déjà plusieurs heures de visite dans les jambes et qu’il y avait foule

Renuncié a la exposición

J’ai renoncé à l’exposition

Play it again ?

Une réflexion au sujet de “Il nous restera toujours Paris 1∕2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.