Donostia – otra vez – encore une fois

No me canso

Je ne m’en lasse pas

Hace tanto tiempo que voy allí

Ça fait très longtemps que j’y vais

Cuando había atentados de ETA la playa se parecía más bien a esto:

Quand il y avait des attentas de ETA laplage ressemblait plutôt à ça :

DSCF1878DSCF1876ahora que ETA dejó por fin  las armas es asi:

Maintenant que ETA a enfin déposé les armes c’est comme ça :

DSCF1890 DSCF1892 DSCF1918 DSCF1941 DSCF1983hasta vimos a uno que iba de Iron man acuatico:

On a même vu quelqu’un qui se prenait pour un Iron man aquatique :

ironDSCF1961¡Fantasma! ¡Que no eres mas que un fantasma!

Frimeur ! T’es qu’un frimeur !

Que en Donosti lxs jovenes saben andar sobre el agua. ¿Que no me crees?

Car à Donostia les jeunes savent marcher sur l’eau. Tu ne me crois pas ?

DSCF1971sin trucos

sans trucage

DSCF1945Pero con la ayuda de las ruinas de la cárcel de Ondarreta que están debajo del agua

Mais avec l’aide des ruines de la prison de Ondarreta qui sont sous l’eau

.

La ciudad sigue siendo tan encantadora

La ville continue d’être enchanteresse

DSCF1906 DSCF1989 DSCF2017 DSCF2027Uno de mis deseos seria dormir dos o tres noches en aquel hotel (en la punta de la flecha) en una habitación con vista al mar y a la Concha (a la baia)

Un de mes voeux serait de dormir deux ou trois nuits dans cet hôtel (au bout de la flèche) dans une chambre avec vue sur la mer et sur la baie

hotel_donostiaNo estaría mal, ¿no?

Pas mal, non ?

DSCF2044 DSCF2047

Siempre descubro un nuevo paisaje.

Je découvre toujours un nouveau paysage.

DSCF2079D’autres articles sur Donostia ICI

Une réflexion au sujet de “Donostia – otra vez – encore une fois

  1. Pingback: Cuba (5/5) – Un flâneur à Poitiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.