Derrière chez moi – Detrás de mi casa

Hay un museo. Es EL museo de Poitiers. No suelo ir a menudo pero esta vez fui a ver una exposición sobre los principios de la fotografía en Poitiers (1839-1914).

Il y a un musée. C’est LE musée de Poitiers. je n’y vais pas souvent mais cette fois-ci je suis allé voir une expo sur les débuts de la photographie à Poitiers (1839-1914).

Expo_images_revelees_Pues vale la pena. Hay una parte en la mediateca y la otra en el museo.

Elle en vaut la peine. Il y en a un bout à la médiathèque et l’autre au musée.

En la mediateca son cosas más intimistas igual y tuve la suerte de visitarla con lxs dos comisarixs de la exposición.

À la médiathèque ce sont des choses plus intimistes peut-être et j’ai eu la chance de la visiter avec les commissaires de l’expo.

DSCF3027 DSCF3028 DSCF3030.

¿Qué buscamos cuando miramos muy a fondo fotos de lugares conocidos pero en época remota? ¿Qué persona esperamos reconocer entre estxs desconocidxs muertxs hace tanto?

Que cherche-t-on quand on regarde à fond des lieux connus mais à une époque lointaine ? Quelle personne espère-t-on trouver parmi ces inconnu-es mort-es il y a si longtemps ?

DSCF3031.

¿Qué experiencia quisiéramos vivir?

Quelle expérience voudrions-nous vivre ?

DSCF3032.

¿Qué fantasma esperamos que aparezca?

Quel fantôme attendons-nous apparaître ?

DSCF3033.

¿Por qué escrutamos todas aquellas caras?

Pourquoi dévisage-t-on tous ces gens ?

DSCF3034.

¿Qué ruido aguardamos? ¿Qué algarabía?

Quel bruit attendons-nous ? Quel vacarme ?

DSCF3035 DSCF3036.

¿Habrán seducido a algunas mujeres de esta forma?

Ont-ils séduit quelques femmes de cette façon ?

DSCF3039.

Con los lugares nuestra mirada compara con lo que (re)conocemos.

Pour les lieux notre regard compare avec ce que nous (re)connaissons.

DSCF3041 DSCF3042 DSCF3043 DSCF3044 DSCF3045 DSCF3046 DSCF3047.

En el museo Santa Cruz (« Sainte Croix »):

Au musée Sainte croix :

DSCF5253 DSCF5254 DSCF5255 DSCF5256 DSCF5257.

También se puede jugar al juego de la comprobación de que sí que el tiempo ha pasado:

On peut aussi jouer au jeu qui consiste à prouver que le temps est passé :

DSCF5261 DSCF5271 DSCF5270 DSCF5269 DSCF5268 DSCF5276 DSCF5277 DSCF5278 DSCF5293DSCF5275

.

La fascinación de las primeras fotos que captan el movimiento: ¿quién va a surgir? ¿Que va a ocurrir? ¿Se habrá hecho daño el hombre de la bici? ¿Es a causa de los caballos que parecen ir con mucha prisa? ¿Por qué tantas banderas en los ventanas y en los postes? ¿A quién transportarán los carros?

La fascination des premières photos qui captent le mouvement ! Qui va surgir ? Que va-t-il se passer ? L’homme à la bicyclette s’est-il fait mal ? C’est à cause des chevaux qui semblent aller très vite ? Pourquoi tant de drapeaux aux fenêtres et sur les mâts ? Qui tranportent ces carrioles ?

DSCF5287Esto no deja que lo más fascinante es la gente :

Cela n’empêche pas que ce sont les gens qui sont fascinants :

Sigue dando miedo esta señora. ¿O piedad?

Cette dame continue-t-elle à faire peur ? Ou pitié ?

DSCF5266 DSCF5272 DSCF5281 DSCF5283.

Las cámaras de aquellas épocas son objetos preciosos:

Les appareils de l’époque sont de beaux objets :

DSCF5292 DSCF5294 DSCF5280Pero nunca muy portátiles:

Mais jamais très transportables :

DSCF5285.

Esta foto abajo me evoca las cámaras de seguridad que nuestro alcalde va a instalar en el centro y que solo sirven para grabar el crimen, los atentados. Nunca sirven para evitarlo.

La photo ci-dessous me rappelle les caméras de surveillance que notre maire va installer dans le centre et qui ne servent qu’à enregistrer les crimes, les attentats. Elles ne servent jamais à les éviter.

Esas cámaras no graban nada.

Ces appareils n’enregistrent rien.

DSCF5282Aproveché la ocasión para volver a visitar el museo. Pues con una cámara en mano todo es distinto.

J’ai profité de l’ocasion pour revoir le musée. Eh bien avec un appareil photo en main tout est différent.

¿Qué hombres políticos te recuerda el tema de este capitel?

Le thème de ce chapiteau vous rappelle-t-il quels hommes politiques ?

DSCF5300.

¿Le reconoces? No se parece físicamente pero la actitud. ¿No?

Vous le reconnaissez ? Il ne lui ressemble pas physiquement mais son attitude, non ?

DSCF5304.

Me encantan los cuadruchos cursis. Y hay muchos.

J’adore les croûtes. Il y en a beaucoup.

DSCF5311

.

Esto es una alegoría del partido de extrema derecha, el Frente Nacional (el FN), si llega al poder:

Ça c’est une allégorie du FN s’il arrive au pouvoir :

DSCF5312.

Jóvenes viejos:

Jeunes vieux :

DSCF5317.

La función de cada día. A menudo falta un Pierrot. ¡Lástima!

Le théâtre du quotidien. Parfois il manque un Pierrot. Quel dommage !

DSCF5326.

Burgueses eternos:

Bourgeois éternels :

DSCF5331.

Desidia en san Sebastián, no? ¿O un aburrimiento colérico?

une certaine fatigue existentielle chez saint Sébastien, non ? Ou un ennui colérique ?

DSCF5336.

Camille Claudel, la fuerza de la pasión plasmada en el duro bronce:

Camille Claudel, la force de la passion façonnée dans le bronze :

DSCF5337 DSCF5338 .

¿Conoces la vida dificilísima de la apasionada Camille Claudel? La tiene pasmada ya en los ojos:

Connaissez-vous la très dure vie de la passionnée Camille Claudel ? Elle la porte dans son regard :

DSCF5340.

Me gustan los museos donde no hay ni dios (o casi). ¡Salones privados!

J’adore les musées où il n’y a personne ou presque. Salons privés !

DSCF5342.

Echa llamas como un héroe de Marvel:

Il jette des flammes comme un héros de Marvel :

DSCF5345.

La tristeza traducida en religión:

La tristesse traduite en religion :

DSCF5346

.

¿No te fascina aquella mujer? ¿No te gustaría verla y oírle charlar aunque fuera una vez? Seguro que tiene un tono de voz grave que hechiza.

Vous ne trouvez pas fascinante cette femme ? N’aimeriez-vous pas la voir et l’entendre parler même une seule fois ? C’est sûr elle a une voix grave et envoûtante.

DSCF5350.

Colores y ensueño

Couleurs et rêve :

DSCF5354 DSCF5343 DSCF5344

.

No consigo imaginar una unidad entre los cuatro personajes:

Je n’arrive pas à imaginer une unité entre les quatre personnages :

DSCF5358.

Las vacaciones, les « congés payés » : la mejor invención de la humanidad desde la rueda:

Las vacances, les congés payés : la meilleure invention de l’humanité depuis la roue :

DSCF5359

.

Si juventud supiera, si vejez pudiera…

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait…

DSCF5366 .

Trágico cómico involuntario:

Tragi-comique involontaire :

DSCF5372 DSCF5373 .

El culto a la Razón (cuando la revolución francesa) en cuadro . Hoy en día toca el culto a la emoción y en pantalla:

Le culte de la Raison (pendant la révolution française) dans un tableau. De nos jours c’est le culte de l’émotion et sur un écran :

DSCF5374 .

Puta guerra:

Chienne de guerre :

DSCF5362 DSCF5364.

Y al final todas esas armas para terminar en algún museo…

Et à la fin toutes ces armes pour en finir au musée…

DSCF5390 DSCF5391 DSCF5392 DSCF5393.

Me gustan más las mujeres reflexivas,

J’aime plus les femmes réfléchies,

DSCF5361 o las de Fayolle,

ou celles de Fayolle,

DSCF5355 DSCF5356a esta que me suena a fascista:

que celle-là qui fait facho :

DSCF5357.

El museo se llama Santa Cruz porque se construyó sobre las ruinas de un convento que se nombraba así:

Le musée s’appelle Sainte Croix parce qu’il a été construit sur les ruines d’un couvent qui s’appelait ainsi :

DSCF5386 DSCF5385Es de un futurismo quizás algo anticuado:

Ce musée est d’un futurisme peut-être un peu vieillot :

DSCF5400 DSCF5378 DSCF5310 en contraste con un entorno medieval o por lo menos muy antiguo

qui contraste avec le quartier plutôt médieval ou assez ancien :

DSCF5298Lo contruyó el atrezista de Star Treck

C’est l’accessoiriste de Star Treck qui l’a construit :

DSCF5399 DSCF5394 DSCF5325.

El hormigón no se esconde y permite espacios grandes y aireados muy agradables:

Le béton ne se cache pas et permet de grands espaces aérés très agréables :

DSCF5349 DSCF5348 DSCF5347 DSCF5365Me lo pasé pipas.

J’ai passé un super bon moment. J’ai acheté le catalogue. Je crois qu’il est très bien.

2 reflexions sur “Derrière chez moi – Detrás de mi casa

  1. Thierry

    Oui, le catalogue de l’expo Images révélées est excellent. Daniel Clauzier y est pour beaucoup.

    Sur l’extraordinaire découverte des deux daguerréotypes de Jean-Alphonse Pichot qui nous donnent à voir une cavalcade militaire Place d’armes vers 1851 lire http://archives.actualite-poitou-charentes.info/files/show/970.

    Dans la même expo, tu as fait l’impasse sur une tablette discrète qui l’achève et qui présente la série « Démolition » de Thomas Cheneseau,
    à retrouver ici : https://facebookfeedback.wordpress.com/
    elle entre assez bien en résonance avec tes considérations sur l’architecture 😉

  2. Flâneur à Poitiers Auteur de l'article

    Zut ! J’étais persuadé d’avoir exploré le moindre recoin du musée et de l’expo à la médiathèque.
    Merci Thierry : les liens conduisent vers des choses passionantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.