El norte cantábrico – La Cantabrie (2/3)

Después de una semana de costa nos fuimos al monte, a Las Machorras, en el municipio de Espinosa de los Monteros, lo que no sabíamos. Para lxs que no lo saben « Espinosa de los Monteros » es también el nombre de uno de los líderes franquistas de Vox en el parlamento español.

Après une semaine sur la côte on est allé en montagne, à Las Machorras, un hameau de la commune de Espinosa de los Monteros, ce qu’on ne savait pas. Pour celles et ceux qui ne le savent pas, « Espinosa de los Monteros » est aussi le nom d’un des leaders franquistes de Vox au parlement espagnol.

Pero bueno, Espinosa de los Monteros no tiene culpa de ello. Tiene edificios antiguos…

Mais bon. Espinosa de los Monteros n’y est pour rien. On y trouve des bâtiments anciens.

más o menos bien cuidados:

plus ou moins bien conservés :

Espinosa de los Monteros se encuentra en la provincia de Burgos pero es el límite geológico de la Cordillera Cantábrica.

Espinosa de los Monteros se trouve dans le département de Burgos mais à la limite géologique de la « Cordillera Cantábrica », cette chaîne montagneuse qui coure le long de la côte atlantique.

Se nota cuando fuimos a la ermita de San Bernabé (que tampoco tiene mucho interés). Desde allí…

On le remarque quand on va à l’ermitage de Saint Barnabé (qui par ailleurs n’a pas grand intérêt). Depuis là…

hacia el norte se vislumbra lo siguiente, las nubes que se quedan atrapadas encima de la cordillera cantábrica,  sin poder avanzar, mientras que…

vers le nord on distingue la chose suivante : les nuages qui restent attrapés au-dessus de la cordillère cantabrique, sans pouvoir avancer, alors que…

si damos la vuelta,

si on se retourne,

 nos encontramos frente a los primeros indicios del paisaje de Castilla:

on se retrouve face aux premiers indices du paysage de Castille :

Dejemos la ciudad (al fondo de las dos fotos siguientes), para ir…

Laissons-là cette ville (au fond sur les deux photos suivantes) pour aller…

al pueblucho donde residimos, Las Machorras, provincia de Burgos pero en la Cordillera Cantábrica e incluso en la « montaña pasiega burgalesa ». Está el pueblo en el cruce de cuatro valles lo que permite muchas posibilidades de senderismo.

dans le petit village où nous résidions, Las Machorras, département de Burgos mais quand même dans la cordillère cantabrique et même dans la « montagne pasiega burgalesa ».. Le village est au carrefour de quatre vallées ce qui permet beaucoup de possibilités de randonnées.

A ver si entiendes la peculiaridad de la zona con las fotos siguientes.

Voyons voir si vous saisissez la particularité de cette région avec les photos suivantes.

¿Cuál es el punto común entre todas?

Quel est le point de commun entre toutes ces photos ?

¿Has encontrado?

Vous avez trouvé ?

¿Seguro que no?

Non ? C’est sûr ?

Pues la piedra.

Eh bien c’est la pierre.

¡claro!

Bien sûr !

Y aquí el agua de las nubes atrapadas entre los montes no entra en la tierra sino que resbala.

Ici l’eau des nuages qui restent attrapés entre les montagnes ne pénètre pas la terre, elle glisse dessus.

¿Y qué provoca esto para los seres humanos que viven allí?

Et qu’est-ce que cela provoque pour les êtres humains qui vivent là ?

Pues que al nivel agropecuario, se dan muchas vacas por la abundancia de hierba y algo de silvicultura, esta última le da a veces un aspecto pelado a algunas partes del monte. Abajo acaban de plantar:

Eh bien qu’au niveau de l’agriculture et de l’élevage il a une grand abondance d’herbe et donc de vaches, un peu de sylviculture, celle-ci donnant parfois un aspect pelé à certains versants. Ci-dessous on voit qu’ils viennent de planter :

Y tantas vacas que dan tanta leche, en un país donde la grasa principal (incluso de los dulces) era la manteca de cerdo, le dio mucha fama en todo el estado al bollo local, el Sobao.

Et tant de vaches qui donnent tant de lait dans un pays qui était dominé par la graisse de porc, le saindoux (y compris pour les pâtisseries) ont offert un renommée nationale au gâteau local, le Sobao.

¡25% de mantequilla, el Sobao!

25% de beurre, le Sobao !

Si añadimos el precio muy bajo de los embutidos, la existencia de otro dulce riquísimo como la quesada, unx puede contemplar lógicamente la posibilidad … del suicidio por colesterol.

Si on y ajoute le prix modique de la charcuterie, l’existence d’une autre pâtisserie divine comme la Quesada, on peut envisager l’idée logique de la possibilité du suicide… par cholestérol.

¡Vade retro, Satanás!

Vade retro, Satanás!

Nos dedicamos pues al senderismo…

On a surtout fait des randonnées…

¡ni tan siquiera llevábamos el uniforme reglamentario de Decathlon!

et dire qu’on n’avait même pas l’uniforme réglementaire des chez Decathlon !

Da igual.

Tant pis.

Nos bañamos en la cascada Cuarguero:

On s’est baigné dans la cascade Cuarguero :

Vimos casas típicas de la zona (« cabañas pasiegas »), orientada hacia al valle, con techo de piedra y alero, los animales abajo y los humanos arriba, y un sinfín de ellas con un cartel más o menos ajado que reza « se vende »:

On a rencontré des maisons typiques de la région (des cabanes « pasiegas ») orientées vers la vallée, avec des toits et avant-toits de pierre, les animaux en bas et les humains en haut, et un nombre énorme d’entre elles avec un panneau plus ou moins défraîchi annonçant : à vendre

Observamos composiciones florales de primera clase

On a observé des compositions florales de première classe

 

Experimentamos esta sensación desde arriba que todo no era más que una de estas maquetas miniaturas donde circulan trenes eléctricos:

On a éprouvé depuis en haut cette impression que tout n’était qu’une maquette miniatures de trains électriques :

Apreciamos esta emoción de que las nubes allí llegan como una avalancha de nieve que lo arrasa todo:

On a apprécié cette émotion que procurent les nuages qui arrivent comme une avalanche de neige qui écrase tout sur son passage :

Nos percatamos de que la gente de allí es como la gente de aquí, que protesta contra los molinos que ponen en la cima de los montes:

On a remarqué que les gens de là-bas sont comme les gens d’ici qui protestent contre les éoliennes plantées sur la ligne de crête :

porque nunca se les pide su opinión a lxs vecinxs, se considera al territorio como inhabitado y porque nunca lxs vecinxs ven un aspecto positivo en estos molinos, al contrario de los postes de las telefónicas o de la electricidad:

parce qu’on ne leur demande jamais leur opinion, leur territoire est considéré comme inhabité et parce que les habitant-es ne voient jamais un aspect positif de ces éoliennes, au contraire des poteaux électriques ou téléphoniques :

El valle de Las Machorras comunica con el del Pas (de ahí el nombre « pasiego ») a través del puerto de Estacas de Trueba.

La vallée de Las Machorras communique avec celle de la rivière nommée Pas (d’où le nom de « pasiego ») à travers le col de Estacas de Trueba.

donde mana el agua por todas partes:

où sourd l’eau de toute part:

En el valle de Pas…

Dans la vallée de la rivière Pas…

como en el de Las Machorras…

comme dans celle de Las Machorras…

se confirma la sensualidad del monte

la sensualité de la montagne se confirme :

y de lo verde.

et du vert.

Incluso la palabra « verde » pierde sentido en este caso:

Et même le mot « vert » perd son sens dans ce cas :

Pierde sentido también la metáfora del satén:

La métaphore du satin perd également de sa valeur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.